Bonjour, bonjour ! Je vous présente aujourd’hui le livre de Karine Lambert « Limmeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes. Je ne connaissais pas cet auteure belge et le titre et la couverture me plaisait. Cependant, je suis mitigée quant à cette lecture, je vous laisse découvrir l’histoire et mon avis.


LE RESUME


Cinq femmes d’âges et d’univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre. L’arrivé d’une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l’atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l’entrée est interdite aux hommes. Va t’elle faire vaciller les certitudes de ses voisines ou renoncer, elle aussi ?


MON AVIS


C’est un livre qui se lit très très vite (en une aprés-midi pour ma part). Mais malheureusement, je suis resté sur ma fin, je ne me suis attachée à aucunes des protagonistes du livre. La fin arrive trop vite et j’aurais bien aimé avoir une suite, genre « 5 ans aprés » pour voir ce qu’elles sont devenues, car la c’est tout de même frustrant de rester ainsi sans le savoir. Cependant, il y’a de l’humour, de l’émotion et de la joie, tout n’est pas à revoir dans ce livre et aprés avoir lu « Meutres pour rédemption » ce livre arrive à pique un peu de tendresse fait parfois du bien aprés une lecture un peu noire. Mais si vous aimez les histoires qui ne sont pas prises de tête, qui ne font pas trop réflechir ou si vous avez juste envie de vous évadez et de faire une pause dans une lecture un peu sombre, ce livre va certainement vous plaire !

Je me demande, tout de même si les autres bouquins de Karine Lambert sont pareils ? Si c’est pour encore une fois être décue non merci. Dites moi tout en commentaire.

 

L’avez-vous lu  ? Qu’en avez vous pensé ?

4 thoughts on “L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes de Karine Lambert”

    1. Coucou et merci pour ton commentaire :). C’est vrai je n’y avais pas songé… Il faudrait que je contacte l’auteure ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *